LABORATOIRE SABNP (INSERM U 1204 – Université d’Evry-Val-d’Essonne – Université Paris-Saclay)

En nous basant sur une approche multidisciplinaire, nous explorons la dynamique et la relation structure-fonction des assemblages macromoléculaires, notamment des complexes ARN-protéines et des microtubules :

La régulation de la traduction

fluoParmi la modification post-transcriptionnelle, la régulation de la traduction est d’une importance capitale dans la biologie des cellules de mammifères. En effet, des protéines de liaison à l’ARN messager (ARNm) sont impliquées dans le contrôle spatio-temporel de l’expression d’un ensemble de protéines par interaction directe à leur ARNm respectif. Cependant, comment les protéines liant l’ARNm reconnaissent spécifiquement certains transcrits dans le cytoplasme reste une question sans réponse. Cette question est particulièrement pertinente pour les maladies neuronales car le transport d’ARNm est un support essentiel pour la traduction localisée des protéines dans les différents compartiments des neurones (synapse, axone, etc…) mais aussi dans le cadre du cancer car la traduction des oncogènes permet la prolifération des cellules cancéreuses.

L’épissage alternatif

afmL’épissage alternatif contribue de manière essentielle à la diversité des isoformes de protéines qui sont exprimés à partir d’un nombre limité de gènes. En outre l’épissage alternatif est finement régulé et est spécifique du type cellulaire (neurones, muscles, etc…). Les points que nous développerons visent à caractériser les facteurs d’épissage participant à des fonctions neuronales. Nous allons également expliquer comment certains facteurs d’épissage sont impliqués dans les maladies neuronales comme la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

La dynamique Microtubules

patent

La compréhension de la dynamique des microtubules et du rôle de ses partenaires protéiques reste incomplète. Une meilleure connaissance dans ce domaine permettra un nouvel éclairage des processus fondamentaux ayant une importance cruciale en biologie (cycle cellulaire, neurobiologie). En effet, nous savons que des modifications mineures de la dynamique du cytosquelette sont accompagnées d’effets cellulaires majeurs, comme le montre le cycle cellulaire et le transport dans les neurones, ce qui ouvre la porte à la découverte de nouvelles cibles pour le cancer et les maladies neuro-dégénératives

Biotechnologie

Les méthodes et les technologies développées pour explorer ces trois sujets seront aussi abordées : rmn2

  1. Microscopie de Force Atomique (AFM)
  2. Microscopie de fluorescence
  3. Dynamique moléculaire
  4. Résonance magnétique nucléaire (RMN)